Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée FSE Guadeloupe GIP Daifi
Logo Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne
Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne
Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée FSE Guadeloupe GIP Daifi
Logo Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne

Les mini-entrepreneurs de Gwada-Tech, lauréats du prix Entreprendre En Lycée, sont partis du 11 au 18 juillet, en séjour professionnel au Canada.

« Je n’oublierai jamais ce voyage. », résume Joan Galvani, mini-entrepreneur de Gwada-Tech, Premier prix d’Entreprendre En Lycée. Grâce à l’invention de leur « boîte postale connectée », ces 6 élèves de la section bac pro Systèmes Numériques, option Réseau Informatique Systèmes Communicants (et leurs encadrants) du Lycée professionnel de Blanchet, ont bénéficié d’un parcours entrepreneurial au Canada, oscillant entre découvertes professionnelles, culturelles et divertissements.

287aa1ff 79dc 4781 bd38 80c04f5cf3f0   01cb6d0d eb95 4197 babf 5a66d355faa3 

Valérie LariflaValérie Larifla, déléguée régionale outre-mer du réseau national 100 000 entrepreneurs, s'exprime sur l'implication de cette association, partenaire d'Entreprendre En Lycée depuis janvier 2017, date de son implantation en Guadeloupe.

EEL : Qu'est-ce que le réseau 100 000 entrepreneurs ?

Valérie Larifla : 100 000 entrepreneurs a pour mission de sensibiliser les jeunes de 13 à 25 ans, à l’esprit et l’envie d’entreprendre, en organisant des témoignages d’entrepreneurs dans les établissements scolaires. Ces interventions durent 2 heures et sont gratuites pour les enseignants qui nous en font la demande. Elles sont réalisées par des entrepreneurs volontaires et formés à l’intervention en classe.

Quel type de partenariat l'association a noué avec EEL ?

Dès le départ, le partenariat avec EEL est fondé sur une forte complémentarité de nos actions. 100 000 entrepreneurs intervient à différents niveaux :

- comme membre du jury, en organisant pour les mini-entreprises, qui le souhaitent, une intervention avec un entrepreneur sur le fonctionnement d’une entreprise en début de saison EEL,

- en proposant aux entrepreneurs de notre réseau d’être coach d’une mini-entreprise.

La Cérémonie de remise des prix de la 14e édition d’Entreprendre En Lycée a eu lieu ce vendredi 17 mai à Petit-Bourg, au Palais des sports Laura Flessel. Un événement placé sous le signe de l’innovation.

Deux prix étaient particulièrement convoités : le traditionnel Prix Entreprendre En Lycée et, grande nouveauté cette année, le Prix Entreprendre pour Apprendre Guadeloupe-Saint-Martin-Saint-Barthélemy (EPA-G2S). Ce prix répond à la création de l’association Entreprendre pour Apprendre Guadeloupe-Saint-Martin-Saint-Barthélemy (EPA-G2S) qui intègre le réseau national Entreprendre pour Apprendre France.

Deuxième nouveauté : contrairement aux années précédentes, pas de 2e prix ou de 3e prix, uniquement le prix Entreprendre En Lycée, plus 8 prix spéciaux. Une volonté de faire correspondre l’événement au « Tous gagnants ! » de ce challenge. « C'est vrai que les jeunes sont déçus lorsqu’ils n’ont pas "The" prix, mais ils tireront profit de ce qu’ils ont vécu cette année durant toute leur vie. », précise Max Nelson, chef de projet d’Entreprendre En Lycée.

Enfin, une fois n’est pas coutume, c’est en soirée qu’a eu lieu cette cérémonie de remise des prix tant attendue pour les 20 mini-entreprises finalistes, insufflant à l’événement une note de « gala », confirmée par les tenues élégantes des mini-entrepreneurs.

EEL 2019 17 Mai n8158   EEL 2019 17 Mai n8198 EEL 2019 17 Mai n8204

EEL 2019 17 Mai n8194

EEL 2019 17 Mai n8517

EEL 2019 17 Mai n8145

Mercredi 10 avril 2019, s’est tenue l’assemblée générale constitutive de l’association Entreprendre pour Apprendre Guadeloupe-Saint-Martin-Saint-Barthélemy (EPA G2S) au Rectorat.

L’association vient rejoindre le réseau national Entreprendre Pour Apprendre France. EPA G2S s’inscrit comme le prolongement naturel d’une démarche impulsée par Entreprendre En Lycée. Car ce dispositif permet également aux jeunes de procéder à une simulation de création et de gestion d’entreprise, en occupant de véritables fonctions.


Mais le public concerné est bien plus large : de l’école primaire à l’université. De 9 à 25 ans, les jeunes guadeloupéens pourront s’exercer, à la création d’entreprise. L’opération (et son degré de difficulté) se décline selon leur âge (« mini-entreprise M 9-12 ans », « mini-entreprise M 13-25 ans », etc.).

Ce vendredi 10 mai, se tient la soutenance des bilans d’activité des 22 mini-entreprises du challenge Entreprendre En Lycée.

Les mini-entrepreneurs devront défendre les couleurs de leur-mini-entreprise devant un jury. Celui-ci sera en charge de les évaluer sur l’ensemble des démarches effectuées pendant l’exploitation de leur mini-entreprise.

Ils auront, au préalable, envoyé leur « bilan d’activité » comprenant la présentation de la mini-entreprise, du produit (ou service), de leur bilan financier, les actions commerciales menées, leurs actions de communication, les difficultés et solutions apportées dans les relations au sein de leur équipe, de leur production et de la vente.

Les mini-entrepreneurs devront également présenter les compétences acquises durant cette opération pédagogique. Le jury tiendra compte de leur performance orale et de la qualité du support présenté.

Les 4 mini-entreprises, participant au challenge Entreprendre Pour Apprendre, devront présenter leur bilan d'activité en anglais également.

La soutenance sera décomposée en 10 minutes de présentation et 5 minutes de questions du jury. Il s’agit de la dernière épreuve du challenge d’Entreprendre En Lycée.

EDF Archipel Guadeloupe accompagne Entreprendre En Lycée depuis de nombreuses années. Interview d’un partenaire qui croit aux jeunes talents guadeloupéens !

Quel type de partenariat avez-vous mis en place avec Entreprendre En Lycée ?

Nous participons aux sélections et aux évaluations des mini-entreprises. Chaque année, nous avons à cœur d'accompagner les mini-entrepreneurs à la découverte du monde de l'entreprise, en leur prodiguant des conseils, au regard des projets qu'ils défendent face au jury de sélection et d'évaluation.

Pourquoi avoir choisi de soutenir l'opération ?

EDF Archipel Guadeloupe croit et investit en les jeunes talents. C'est pour cela que chaque année, nous accueillons des étudiants dans le cadre de stage et/ou de parcours en alternance afin de leur faire découvrir un métier et de susciter auprès d’eux des vocations.

Participer à l'opération Entreprendre En Lycée s'inscrit dans notre volonté d'accompagner les jeunes entrant dans la vie active, à la découverte de l'entreprise, de ses métiers et de ses enjeux. Nous pensons qu'il est important qu'ils soient sensibilisés au plus tôt au monde professionnel, afin d'acquérir les outils nécessaires à leur future insertion professionnelle.  

Sous-catégories