Logo Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne
Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée FSE Guadeloupe GIP Daifi
Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne
Logo Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne
Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée FSE Guadeloupe GIP Daifi Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne

L’équipe de la mini-entreprise, Éditions Arbre de Vie, s’est donc envolée pour un « stage entrepreneurial » au Canada, du 14 au 21 Juillet. Un voyage inoubliable !

Vainqueurs de la 13e édition d’Entreprendre en Lycée, Émilie Permal, Jessie Martol, Sophie Alcotte, Mélanie Rambinaising, Raphael Miche, Alexis Hellin, Yoris Grillon, Lisa Matignon sont ainsi partis, durant une semaine, à la rencontre d’entreprises exemplaires, mais aussi à la découverte de la culture canadienne. « Un séjour très agréable et plus que satisfaisant. Plus qu’un simple voyage de découverte, nous avons pu nous imprégner du mode de vie canadien ! Nous avons pu découvrir un pays qui était, jusque-là, étranger pour la plupart d’entre nous. », apprécie Jessie Martol, gérante de la mini-entreprise Éditions Arbre de Vie.

IMG 20180719 WA0039  IMG 20180716 WA0063

Du 14 au 21 juillet, l’équipe de la mini-entreprise gagnante de la 13e édition d’Entreprendre en Lycée, Éditions Arbre de Vie, partira en stage entrepreneurial au Canada !

Un stage qui leur permettra d’aller à la rencontre des entreprises exemplaires dans leur domaine : nouvelles technologies, construction, production agricole, agroalimentaire, tourisme et bien sûr,… édition ! D’ailleurs, jeudi 19 juillet, l’équipe d’Éditions Arbre de Vie rencontrera l'Association nationale des éditeurs de livres (Anel). Cette association représente la majorité des maisons d'édition littéraire, générale et scolaire de langue française du Québec.

Les mini-entrepreneurs pourront également échanger avec des entrepreneurs, afin d’avoir une première appréhension du système et du paysage entrepreneurial canadien. Ils seront ainsi en mesure de confronter ces structures entrepreneuriales au système français en Guadeloupe. Et pourquoi pas, découvrir les possibilités qui pourraient s’offrir à eux, en tant qu’étudiant entrepreneur !

Mais des activités culturelles leur seront également proposées comme la découverte du Vieux Québec, la visite du musée de la Civilisation à Québec, de la rue Sainte-Catherine à Montréal et même une après-midi au parc d’attraction La Ronde sur l’île de Sainte-Hélène !

Découvertes culinaires aussi pour nos mini-entrepreneurs qui goûteront des plats typiques canadiens, dont la fameuse poutine, des frites mélangées à du fromage cheddar en grains et nappées d'une sauce brune.

Bon séjour !

 

Le 9 mai dernier, Julien Leclerc, président de la fédération nationale Entreprendre pour Apprendre, a rencontré différents acteurs et partenaires d’Entreprendre en Lycée, au siège du Crédit Agricole. Objectif : la création d’une association Entreprendre pour Apprendre en Guadeloupe.

Bienvenue à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy !

Nouveauté : l’association va intégrer toute l’Académie de la Guadeloupe, en y incluant Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Les deux collectivités territoriales participeront désormais aux challenges.

collectivite-saint-martin.png armoiries_1_200x441.jpg

 

Pour de nouveaux challenges !

La fédération Entreprendre pour Apprendre intègre 4 programmes pédagogiques

Samedi 9 juin, les 25 mini-entreprises du challenge Entreprendre en Lycée étaient présentes pour la tant attendue « Remise des prix », à la salle Laura Flessel de Petit-Bourg. Déroulé d’une matinée inoubliable !

« Nous sommes fiers d’avoir réussi, d’avoir été jusqu’au bout, mais aujourd’hui, c’est le summum du suspense ! », résume bien la mini-entreprise Tee-Skurf au nom de tous les mini-entrepreneurs présents dans la salle.

 Site EEL 2018 - 9 Juin - Tee Skurf.jpg

Site EEL 2018 - 9 Juin - Pan's Conception.jpg

Site EEL 2018 - 9 Juin - Caribean Trend.jpg  

Site EEL 2018 - 9 Juin - Mini.jpg

 De 8h30 à 14h, ce samedi 5 mai 2018, 25 mini-entreprises ont proposé leurs créations à la galerie marchande de Destreland, lors de la 13e édition de la grande foire-exposition d’Entreprendre en Lycée.

« Ils sont étonnants ! », « Quelle imagination ! », « Je suis heureuse de voir des jeunes qui ont autant d’ambition. Cela donne de l’espoir pour l’avenir de la Guadeloupe. » : les réactions des clients du Centre commercial Destreland se sont multipliées face à l’audace et à la créativité des mini-entrepreneurs d’Entreprendre en Lycée. Toutes les mini-entreprises étaient au rendez-vous : Butterfly Evazyon, Caraibes Hydroponie, Caribbean Trend, Custom Bike Life, Design Bois, Do Eat, Eco Agripal, Eco Serre, Editions Arbre De Vie, Elios Coffee, Ere Kreyol, Garden Kosmetik et Cie, India D'lice, K’Fet An Nou, La Maison Des Artistes, Logo Master, Mod Eco, O’delices Roulottes, Pan's Conception, Perruq'Art, Soapsup, So Guadeloupe !, Tee Skurf, Vegi Bio et Veloka. Toutes présentes dès 6h30, malgré la distance, à l’image de La Maison des Artistes de Marie-Galante. Et pour la plupart d’entre elles, une grande première : devoir confronter, proposer et vendre leurs créations au public guadeloupéen. « On a un peu le trac. », confie une mini-entreprise. « Mais nous sommes confiants et tous dans le même état d’esprit : vivre et partager cette même expérience. Malgré la compétition, il règne une bonne humeur entre toutes les mini-entreprises. », constate l’équipe de So Guadeloupe !

EML - 05 Mai 2018@Wistid - n_0839.jpg Client et ME - n_0766.jpg

EML - 05 Mai 2018@Wistid - n_0663-2.jpg 

EML - 05 Mai 2018@Wistid - n_0774.jpg

 

Le 18 mai dernier, ont eu lieu les « soutenances » des mini-entreprises. Dernière évaluation du challenge Entreprendre en Lycée, il s’agissait de présenter leurs bilans d’activités.

Tour à tour, les mini-entrepreneurs ont dû faire face à un jury pour :

  • présenter leur mini-entreprise et leur bilan financier,
  • défendre la qualité de leur produit ou de leur service,
  • expliquer quelles avaient été leurs stratégies commerciales et leurs actions de communication,
  • les difficultés rencontrées et surtout, les solutions apportées.

Élocution, aisance, animation, qualité de la présentation, leur performance orale et l’impression générale donnée ont été soumis à une grille d’évaluation rigoureuse. Prochaine étape ? La remise des prix le 9 juin !

Sous-catégories