Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée FSE Guadeloupe GIP Daifi
Logo Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne
Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne
Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée FSE Guadeloupe GIP Daifi
Logo Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne

Valérie LariflaValérie Larifla, déléguée régionale outre-mer du réseau national 100 000 entrepreneurs, s'exprime sur l'implication de cette association, partenaire d'Entreprendre En Lycée depuis janvier 2017, date de son implantation en Guadeloupe.

EEL : Qu'est-ce que le réseau 100 000 entrepreneurs ?

Valérie Larifla : 100 000 entrepreneurs a pour mission de sensibiliser les jeunes de 13 à 25 ans, à l’esprit et l’envie d’entreprendre, en organisant des témoignages d’entrepreneurs dans les établissements scolaires. Ces interventions durent 2 heures et sont gratuites pour les enseignants qui nous en font la demande. Elles sont réalisées par des entrepreneurs volontaires et formés à l’intervention en classe.

Quel type de partenariat l'association a noué avec EEL ?

Dès le départ, le partenariat avec EEL est fondé sur une forte complémentarité de nos actions. 100 000 entrepreneurs intervient à différents niveaux :

- comme membre du jury, en organisant pour les mini-entreprises, qui le souhaitent, une intervention avec un entrepreneur sur le fonctionnement d’une entreprise en début de saison EEL,

- en proposant aux entrepreneurs de notre réseau d’être coach d’une mini-entreprise.

Pourquoi participer à un tel challenge ?

Toutes les actions qui favorisent l’esprit d’entreprendre et la prise d’initiative rentrent dans notre mission. Entreprendre En Lycée est une excellente opération qui permet à tout jeune de tester concrètement le fonctionnement d’une entreprise.

Comment avez-vous trouvé cette édition ?

L’édition 2018-2019 a été remarquable à différents points de vue : la qualité des projets présentés, l'originalité pour certains et le niveau de préparation des jeunes.

Qu'aimeriez-vous dire aux futurs challengers ?

S’ils sont challengers, c’est qu’ils ont déjà franchi une première étape : prendre la décision de participer au concours. Ensuite, quoiqu’il s’agisse d’un concours, avec donc un gagnant, tout participant gagne, à l’issue d’un telle opération, de mieux se connaître, de développer de nombreuses capacités qui seront utiles pour le futur (travailler en équipe, gérer les conflits, être créatif, se dépasser,...). C’est une opération que tous les jeunes devraient suivre dans leur cursus scolaire, tant le bénéfice va au-delà des objectifs fixés par le règlement : Entreprendre En Lycée est une aventure entrepreneuriale en même temps qu’une aventure personnelle.