Logo Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne
Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée FSE Guadeloupe GIP Daifi
Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne
Logo Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne
Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée FSE Guadeloupe GIP Daifi Co-financeurs projet Entreprendre En Lycée Région Guadeloupe Union Européenne

Valérie Larifla

Un partenaire institutionnel, associatif ou privé peut apporter une aide technique, pédagogique ou financière. Mais comment trouver le bon partenariat qui va booster votre mini-entreprise ?  En 7 points :

 

1. Déterminez vos besoins

Toutes les entreprises n’ont pas les mêmes impératifs : désirez-vous une aide logistique ? Médiatique ? Technique ? Juridique ? Financière  ? Des conseils ? Analysez de manière précise ce que vous souhaitez.

 

2. Identifiez le profil idéal

Quel type d’entreprise souhaitez-vous avoir comme partenaire ? Réfléchissez au secteur, à son activité, à sa taille, ses valeurs, son indication géographique, etc. « Une mini-entreprise qui souhaite développer un produit ou un service ne correspondant pas aux compétences dont elle dispose peut s’associer à un partenaire dont c’est le cœur de métier. », éclaire Valérie Larifla, chargée de mission à 100 000 entrepreneurs.

 

3 - Faites une liste

Rendez-vous sur les sites Internet, fichiers d’entreprise, CCI, journaux économiques, etc. Parlez de votre mini-entreprise autour de vous. Être recommandé par d’autres peut aider !

 

4 - Construisez un argumentaire

« La notion de partenariat gagnant-gagnant est une notion importante. Elle signifie que chaque partenaire "trouve son compte" et tire un mutuel bénéfice dans cette nouvelle organisation. », observe Valérie Larifla. Quelles compensations allez-vous offrir aux partenaires éventuels ? Trouvez les bonnes raisons qu’ils auraient de vous sponsoriser.

 

5 - Bâtissez un dossier béton ! 

Concis, clair et rigoureux, votre dossier de présentation délivrera plusieurs indications pratiques : activité de la mini-entreprise, étapes, calendrier, stratégie de communication, intérêt du partenaire, plan de financement, etc. Un « bon » dossier, est aussi clair que s’il était déjà monté !

 

6 - Prenez contact

Par e-mail ou par la poste, envoyez le dossier avec un e-mail ou une lettre d’introduction. Tenez à jour votre fichier de relance. Vous avez obtenu un rdv ? Soyez concis, en brossant l’essentiel de votre projet. Une bonne manière de se tester et de corriger ses fautes peut consister à simuler un entretien entre vous. « L’engagement peut alors être formel, sous forme écrite (idéalement un contrat), ou informel et basé sur la transparence. », note Valérie Larifla.

 

7 - Et chouchoutez votre partenaire !

Ça y est ? Vous êtes soutenu par un (ou des) partenaire ? Restez en contact avec lui : informations régulières, invitations aux événements, exemplaires, comptes rendus de vos réalisations, revue de presse, votre partenaire devra sentir que ce mariage est, ou a été, un réel succès !

logo canal 10

Cérémonie de remise des Prix 2016-2017

Cérémonie de remise des Prix 2016-2017

Publié par Entreprendre En Lycée 971 sur mercredi 28 juin 2017